Deuxième femme

En guerre contre sa famille et la petite bourgeoisie de Caen, Hortense décide de tout quitter. Fascinée par l’Afrique, elle se rend à un festival de cinéma à Ouagadougou. Libérée de son passé, elle découvre et observe.

Deuxième Femme

Là, elle rencontre Seydou, « le poète de Keurmassar ». Et c’est le coup de foudre absolu.

Tout va se bousculer et tout va basculer. En quelques jours, Hortense va suivre Seydou à Keurmassar, village au bord de la mer. Il veut se marier avec elle. Il lui faut donc se convertir à l’Islam et devenir Aïcha. Et il lui faut surtout devenir la deuxième femme. La première s’appelle Awa ; elle est enceinte et va accoucher.
Douée d’un regard acéré et lucide, l’auteur analyse les sentiments qui animent Seydou et ses deux épouses, montre comment les Sénégalaises vivent leur vie de femme et fait découvrir, de l’intérieur, la vie polygame africaine dans sa complexité.

Premier roman, où se mêlent aventures, amours, haines et violences, Deuxième femme possède un véritable charme et raconte l’histoire d’une passion – qui fut si difficile à assumer.

Edition : Buchet Chastel
Nombre de pages : 320
Prix : 16 €
Mise en vente: 10 janvier 2012
Achetez le livre sur Fnac.com

Dossier presse
Attachée de presse Paris : Claire de Soras
Tél : 01 44 32 05 63 – email : claire.desoras@buchet-chastel.fr
Attachée de presse Régions/Suisse/Belgique : Bénédicte Da Silva
Tél : 01 43 25 85 89 – email : benedicte.dasilva@libella.fr

Presse:
Le figaro du 10.01.2013 – revue d’Astrid De Larminat
Livre Hebdo du 7 décembre 2012: Dossier Roman de l’hiver
Interview sur France Culture dans « un autre jour est possible » 09.01.2013
Rue89 du 22.02.2013 – la polygamie vécue par une Française au Sénégal

Next Libé fév 2013 - Les noces rebelles

 

Fiction France N°12 2013 en français (page 85) : extrait de Deuxième femme proposé par la revue de l’Institut Français :

 

Au salon des dames de Nevers, en juin 2014 :

salondesdames.jpg

Présentation de Deuxième femme à la table ronde du Salon des Dames de Nevers, suivie d’un débat avec Dominique Barberis, Virginie Carton et deux autres auteures sur la notion de genre en littérature :

mot de passe : hortense

Au salon des Dames de Nevers,  en compagnie de l’auteure et psychanalyste Berta Roth.IMG_0378.jpg

Avec Elisabeth Tschoungui, au salon du livre de Genève, mai 2013, lors de la présentation du « salon africain : première et deuxième épouse », avec Hanane Keita :

IMG_1478.jpgIMG_1437.jpgIMG_1439.JPGIMG_1453.JPG

 

Au salon du livre de Paris, mars 2013 :

IMG_1342.JPGIMG_1332.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s